Le complexe d’antioxydants « Grapine aux protecteurs » ou le pouvoir presque magique des PAC

antioxydant puissant grapine nsp france

Grapine aux protecteurs de NSP contient des substances appelées des « proanthocyanidines » dérivées d'extraits de pépins de raisin et d'écorce de pin maritime.

Les proanthocyanidines (PAC) sont considérées comme une classe de flavonoïdes hautement biodisponibles et solubles dans l'eau avec une capacité antioxydante inégalée. Ces nutriments sont ceux qui confèrent à certains fruits et légumes leur couleur rouge-violet typique. Les PAC en tant qu’antioxydants se sont avérés 50 fois plus puissants que la vitamine E et 20 fois plus forts que la vitamine C. Elles sont capables de traverser la barrière hémato-encéphalique et peuvent rester dans la circulation sanguine jusqu'à 72 heures afin de mieux protéger le cerveau et le système nerveux central contre les dommages causés par les radicaux libres.

De nombreuses études cliniques mettent à l’évidence l'utilisation des proanthocyanidines pour traiter divers troubles microcirculatoires associés aux varices, améliorant ainsi à la fois le flux sanguin et l'apparence veineuse. Les PAC augmentent les niveaux intracellulaires de vitamine C, diminuent la fragilité et la perméabilité capillaires, améliorent l'intégrité des vaisseaux sanguins et préviennent les ecchymoses. Les PAC aident également à renforcer les membranes des globules rouges. D'autres recherches montrent que ces substances étonnantes sont un élément important pour la prévention des maladies cardiaques, en particulier la thrombose coronarienne et l'athérosclérose précoce. Il a également été démontré que les PAC inhibent l'oxydation du cholestérol LDL dans le sang et de cette façon diminuent la formation de plaque le long des parois artérielles.

Les PAC assurent une protection significative du collagène, la protéine la plus abondante dans le corps qui représente le matériau principal des fluides fonctionnels, des muqueuses et des tissus conjonctifs, y compris le cartilage, les ligaments, les tendons et la muqueuse des vaisseaux sanguins. Les PAC aident à fortifier les structures du collagène et à prévenir ses dommages, contribuant ainsi à ralentir le processus du vieillissement cutané et à réduire les risques de cancer de la peau causés par les radicaux libres induits par l’exposition soutenue au soleil.

D’autres études démontrent aussi que les PAC combattent l'inflammation, réduisent la douleur des articulations enflées et améliorent la flexibilité des articulations chez les personnes souffrant d'arthrite et de rhumatismes. Les PAC sont même d’une grande aide aux athlètes en les aidant à récupérer plus rapidement à la suite des entraînements et des compétitions intenses.

En ce qui concerne la vue, les PAC aident à prévenir les saignements capillaires, la formation de corps flottants, et aident à réduire la rétinopathie diabétique.

La recherche montre que les PAC protègent le foie et peuvent également réduire la production de lipofuscine, un sous-produit nocif causé par les radicaux libres aux graisses et aux protéines qui peut s'accumuler dans le cerveau et le cœur, ainsi que dans la peau, formant des "taches de foie".

Les PAC renforcent l'immunité, réduisent la fréquence et la gravité des rhumes et des allergies, en particulier le rhume des foins, en contrant la production d'histamine dans les réactions allergiques. La recherche indique également que les PAC peuvent même aider à réduire le risque de cancer.

D’autre part, des recherches européennes approfondies ne montrent aucun effet indésirable des compléments de proanthocyanidines, même après dix ans de prise régulière.

L'extrait de pépins de raisin contient le proanthocyanidine le plus puissant, le gallate B2-3-0. L'extrait de pépins de raisin possède également des propriétés spécifiques antimicrobiennes, immunostimulantes et protectrices du foie. L'extrait de pépins de raisin contient une concentration de 95% de proanthocyanidines.

Une étude clinique contrôlée a été menée pour déterminer les effets des proanthocyanidines de pépins de raisin sur la vision lumineuse, en utilisant un groupe de 100 participants sans troubles ophtalmologiques. La moitié du groupe a reçu 200 mg par jour de PAC pendant 5 semaines, tandis que l'autre moitié a reçu un placebo (groupe témoin). Les résultats ont montré que ceux qui prenaient des PAC présentaient une bien plus grande résistance à l'éblouissement que ceux du groupe témoin. Les chercheurs pensent que les PAC améliorent la nutrition rétinienne en augmentant la microcirculation.

L’autre composant du complexe « Grapine aux protecteurs » riche en proanthocyanidines est l’extrait d'écorce de pin qui contient également d'autres nutriments solubles dans l'eau. L'extrait d'écorce de pin présente une concentration de 85% de proanthocyanidines.

Selon des recherches menées à l'Université de Nottingham, en Angleterre, les proanthocyanidines contenues dans l'extrait d'écorce de pin aident à réduire le cholestérol. D'autres recherches indiquent qu'une seule dose de 100 mg d'extrait d'écorce de pin peut améliorer la santé des membranes des parois capillaires, leur permettant d'absorber la vitamine C, ce qui, à son tour, augmente leur résilience et leur intégrité. Cette action aide non seulement à prévenir les ecchymoses, mais contribue également à améliorer la circulation sanguine en général.

Une autre étude a montré qu'une seule dose de 20 mg d'extrait d'écorce de pin améliore la sensibilité vasculaire de 82 %.

La science découvrira sans doute de nouvelles propriétés bénéfiques aux PACs car pour l’instant les tous les tests et études effectués n’ont fait que révéler une petite partie des pouvoirs presque magiques de ces substances antioxydantes. Donc affaire à suivre…

Fiche partique :

Nom : Grapine aux protecteur
Type de produit : Formule
Propriétés : Anti-inflammatoire, Anti-oxydant
Systèmes & organes concernés : barrière hémato-encéphalique, os, foie, queue du pancréas
Maladies et affections : vieillissement (prévention), arthrite, ecchymoses (à prévenir), cancer (thérapie naturelle), cancer (prévention), diabète (type II), pollution de l'environnement (protection contre), dommages causés par les radicaux libres, déficit immunitaire, inflammation, Lupus, dégénérescence maculaire, méningite, douleur et courbatures, faiblesse pancréatique, maladie de Parkinson, chirurgie (guérison), vaccins (désintoxication)
Utilisation : Les proanthocyandidines sont de puissants antioxydants, qui aident à prévenir les dommages cellulaires responsables du cancer, du durcissement des artères et du vieillissement ; combattent les maladies inflammatoires telles que l'arthrite.
Posologie : a titre préventif - 1 à 2 comprimés x 3 fois par jour. Dose de saturation : 3 à 4 comprimés x 3 fois par jour pour une courte durée de temps.
Mise en garde : Aucun effet secondaire indésirable connu à ce jour.

Vous pouvez en apprendre plus ou commander le complexe antioxydant « Grapine aux protecteurs » ICI !